Assurance vie : faut-il préférer internet ?

Assurance-vie

Juin 01

Assurance vie : faut-il préférer internet ?

Les contrats d’assurance vie proposés par des courtiers ou des banques en ligne sont-ils plus intéressants que ceux de leurs homologues « physiques » ? Oui.

 


Sommaire


 

Vous souhaitez être accompagné dans la gestion et le suivi
de vos placements financiers ?

contactez-moi

 

Les réseaux bancaires dominent encore la distribution d’assurance vie

Les statistiques de la Fédération française de l’assurance confirment que les banques pèsent plus de 60% du marché de l’assurance vie. Cette domination des banques se traduit dans le top 10 des contrats les plus populaires (données arrêtées début 2019 par La Tribune de l’assurance).

Classement des contrats par popularité (nombre de clients)

  1. Nuances 3D (Caisse d’Épargne, CNP Assurances) : le contrat Nuances 3D a longtemps été la tête de gondole “grand public” de la Caisse d’Epargne. Lancé en 2001, il a été souscrit par près de 2,5 millions de clients. Il est fermé à la commercialisation.
  2. Predissime 9 (Crédit Agricole, Prédica) : il s’agit du contrat phare du Crédit Agricole depuis plus de 20 ans, avec plus de 2,3 millions de détenteurs. Il a été lancé en 1994 et a été remplacé en 2018 par Predissime 9 série 2.
  3. Vivaccio (La Banque Postale, CNP Assurances) : Le contrat Vivaccio, décliné en cinq formules différentes selon l’âge ou les objectifs de placements a attiré près de 1,5 million d’épargnants depuis 2006.
  4. Multiplacements 2 (BNP Paribas Cardif) : ce contrat “grand public” de BNP Paribas a été distribué à près d’un million d’unités depuis son lancement en 1990.
  5. Livret Vie (Macif, Mutavie) : Il s’agit d’un contrat monosupport apparu en 1987 et fermé à la commercialisation depuis 2018. Près d’un million de contrats a été distribué.
  6. Érable (Société Générale, Sogécap) : Érable est l’entrée de gamme de la Société Générale. Lancé en 2003, il est devenu Érable Évolution en 2003 puis Érable Essentiel en 2015.
  7. Afer (Aviva) : L’association d’épargnants Afer revendique 760 366 adhérents au 31 décembre 2019. Le succès de ce contrat (lancé en 1976) s’explique par les performances de son fonds en euros.
  8. Floriane (Crédit Agricole, Prédica) : Floriane (remplacé par une version 2 en 2018) est le contrat haut de gamme du Crédit Agricole. Il existe depuis 2002.
  9. Groupama Modulation (Groupama Gan Vie) : C’est le contrat phare de Groupama depuis 1997. Il est détenu par près de 550 000 épargnants.
  10. Séquoia (Société Générale, Sogécap) : C’est un contrat qui se positionne sur une gamme de clients supérieure au contrat Érable. Apparu en 1994, il a attiré environ 535 000 clients.

À titre de comparaison, les banques et courtiers en ligne cumulent un peu plus de 600 000 contrats. Comment expliquer cette moindre popularité ?

Quels sont les critères pour comparer des assurances vie ?

Les critères pour comparer les contrats d’assurance vie sont identiques aux critères à examiner pour choisir une assurance vie :

  • Les frais : Les assureurs prélèvent différents types de frais sur les contrats d’assurance vie qui, s’ils sont trop élevés, pèseront sur le rendement de vos investissements. Ces frais sont essentiellement des frais d’entrée, de gestion, et d’arbitrage.
  • Les performances du fonds en euros : Le fonds en euros est un support sécurisé (les intérêts sont définitivement acquis). Son rendement baisse continument depuis près de 20 ans et les disparités sont fortes entre les contrats.
  • Les supports en unités de compte : Le nombre et la qualité des supports en unités de compte constituent également des critères de choix. Plus les unités de compte seront nombreuses, plus les possibilités de diversification seront importantes. parmi lces unités de compte (dontla valeur n’est pas garantie), les trackers et les SCPI sont de plus en plus populaires.
  • Les options de gestion : Les titulaires d’un contrat d’assurance vie peuvent décider d’effectuer eux-mêmes la gestion de leur contrat ou de la déléguer intégralement à une société de gestion par le biais d’un mandat de gestion.
    • S’ils se chargent eux-mêmes de la gestion (gestion libre), ils pourront bénéficier des options de gestion proposées par certains contrats : investissement progressif, sécurisation ou dynamisation des plus values, rééquilibrage automatique de portefeuille…
    • S’ils préfèrent opter pour un mandat de gestion, ils devront s’assurer que ses performances sont correctes et que son coût reste contenu.

Internet ou réseau ?

À partir des critères énoncés précédemment, les deux contrats les plus populaires (Nuances 3D et Predissime 9 série 2) sont comparés à deux contrats internet (les noms ne sont pas communiqués pour éviter toute publicité). À la vue des résultats, difficile de ne pas privilégier un contrat internet…

Cela explique que dans le palmarès réalisé par Investir Les Echos, les 18 premiers contrats (sur 31) soient des contrats internet.

Nuances 3D Predissime 9 Série 2 Contrat internet 1 Contrat internet 2
Frais
Droits d’entrée 5 % 3 % 0 % 0 %
Frais de gestion 0,95 % 0,85 % sur unités de compte
0,6 % sur fonds en euros
0,60 % unités de compte
0,75 % fonds en euros
0,60 %
Frais d’arbitrage 0,80 % du montant arbitré 0,50 % du montant arbitré 0 % 0 %
Fonds en euros
(performance 2019)
1 % 0,85 % fonds 1 : 1,15 %
fonds 2 : 1,50 % (contrainte de 30 % d’unités de compte)
1,60 % (30 % unités de compte)
2,40 % (50 %unités de compte)
Unités de compte
Nombre 16 73 + de 580 + de 700
ETF Non Non 19 82
Immobilier physique
(SCPI, OPCI, SCI)
Non 2 8 19
Options de gestion Oui Oui Oui Oui

Souscrire un contrat d’assurance vie sur internet ? Oui mais…

Les contrats d’assurance vie des courtiers et banques en ligne les plus connus sont bien meilleurs que les contrats d’assurance vie des banques.

Néanmoins, voici quelques conseils avant de vous ruer sur un contrat internet :

  • Ne négligez pas la sécurité : il est peu probable que vous souscriviez un faux contrat d’assurance vie dans une fausse agence bancaire. En revanche sur internet, une telle arnaqua est possible. En conséquence, même s’il est devenu simple de souscrire en ligne, quelques précautions s’imposent :
    • Choisissez un distributeur connu.
    • Vérifier que le questionnaire que vous remplirez commence par https. Ce sigle en début d’url indique que le site a été authentifié comme fiable par une autorité tierce. Il garantit théoriquement la confidentialité et l’intégrité des données.
    • Au moindre doute, vérifiez la liste noire de l’AMF des sites non autorisés.
  • Tout se fait en ligne ou par téléphone : Vous ne rencontrez jamais personne physiquement. En cas de problème, si vous êtes novice, vous pourriez vous sentir un peu seul.
  • Un bon contrat, pourquoi faire ? C’est bien d’avoir un bon contrat mais il faut savoir en profiter. À quoi sert-il de pouvoir investir dans de nombreuses unités de compte, dont des ETF et des SCPI, si c’est pour les combiner n’importe comment ? Si vous êtes novice, n’hésitez pas à vous faire accompagner avec la gestion conseillée par un professionnel ou à souscrire un mandat de gestion.