Menu

Unités de compte et assurance-vie : une option profitable pour votre épargne de long terme

Assurance-vie

Avr 14

Les unités de compte, une solution pour améliorer le rendement de votre épargne de long terme

Plus de 80 % des sommes placées sur des contrats d’assurance-vie sont investis dans des fonds en euros. Or si les fonds en euros conviennent à une épargne de court ou de moyen terme, leur faible rendement est désormais inadapté à une épargne de long terme. Dès lors, faut-il vraiment investir son épargne de long terme sur des supports en unités de compte ? Oui. Découvrez pourquoi.


Sommaire


Comme le souligne le rapport Berger-Lefebvre (2013),

85% des encours d’assurance-vie étaient placés en 2011 sur des contrats en euros ou sur les compartiments euros des contrats multi-support.

Or le rendement moyen des fonds en euros est désormais trop faible pour faire fructifier convenablement une épargne de long terme. Ainsi en 2013, le rendement moyen des fonds en euros s’établit aux alentours de 2,80 % et s’inscrit sur une tendance baissière depuis une dizaine d’années. N’oubliez pas que les écarts de rendement se cumulent et peuvent conduire à des écarts significatifs à long terme.

Unités de compte ?

Lorsque vous investissez sur des supports en unités de compte, vous acquérez des parts. Ces parts sont l’unité de compte dans laquelle est exprimé votre investissement. Ce sont les parts qui sont garanties, pas leur valeur. Ainsi, la valeur des parts fluctue plus ou moins selon les supports choisis.

En conséquence, il n’est pas exclu que la valeur de vos parts soit à un moment inférieure à leur valeur d’acquisition. Si vous les cédez à ce moment-là, vous perdrez donc une partie de votre investissement. Les supports en unités de compte n’offrent aucune garantie en capital.

À qui sont destinés les supports en unités de compte ?

Qui est susceptible d’investir dans des produits dont la valeur peut se trouver inférieure au prix d’acquisition ? Les investisseurs qui disposent de temps, ceux qui pourront attendre que leur capital ait progressé avant de le récupérer. Les supports en unités de compte sont donc destinés à l’épargne de long terme, investie de préférence au-delà de 8 ans.

Pourquoi investir sur des supports en unités de compte ?

Pourquoi investir sur des supports qui n’offrent aucune garantie en capital ? Parce qu’ils offrent rendement espéré supérieur à celui des fonds en euros. En contrepartie d’un rendement supérieur, vous devrez cependant accepter des fluctuations de rendement à court terme. Mais comme vous investissez sur des supports en unités de compte à long terme, ces fluctuations autour d’un rendement moyen seront neutralisées au cours du temps. En effet, conserver ses investissements sur une longue durée permet d’obtenir une rentabilité moyenne correspondant au rendement moyen, supérieur à celui des fonds en euros.

Unités de compte : Quels contrats d’assurance-vie ?

Avant de choisir vos supports en unités de compte, assurez-vous que votre contrat offre des supports performants.

  • Les contrats d’assurance-vie se distinguent par les gestionnaires des supports en unités de compte. Alors que certaines compagnies proposent des contrats d’assurance-vie dans lesquels elles gèrent également les supports en unités de compte. D’autres en revanche offrent des contrats d’assurance-vie en architecture ouverte : les supports en unités de comptes sont gérés par des compagnies de gestion spécialisées et reconnues. Préférez les contrats en architecture ouverte car il n’est pas possible pour une même compagnie de maîtriser tous les types de supports.
  • La variété des supports en unités de compte diffère selon les contrats d’assurance-vie. Quel que soit votre profil de risque, vous trouverez néanmoins toujours un ou plusieurs supports adaptés à votre situation. N’hésitez donc pas à diversifier vos investissements : actions ou obligations de différentes zones géographiques, secteurs économiques ou tailles d’entreprises, SCPI de bureaux ou de commerces, etc. La diversification est le meilleur moyen de diluer le risque et de stabiliser le rendement. En conséquence, choisissez un contrat d’assurance-vie qui offre une large palette de supports : obligations, actions, SCPI, fonds structurés, …

Choisir ses unités de compte

Vous avez décidé d’investir à long terme sur des supports en unités de compte. Vous devez donc identifier des supports qui vous permettront d’obtenir une rentabilité moyenne supérieure à celle des fonds en euros. Comment choisir ?

  • La solution la plus simple consiste à vous faire accompagner par le conseiller auprès duquel vous avez souscrit votre contrat d’assurance-vie.
  • Si vous choisissez seul vos unités de compte, Morningstar offre des informations essentielles sur les différents fonds. Vous pouvez également consulter l’annexe financière associée à votre contrat d’assurance-vie (pour un détail des fonds), ainsi que la presse spécialisée (pour des appréciations et des avis sur les fonds).
  • Certains contrats proposent une gestion adaptée à différents profils de risque (gestion profilée) : Une société de gestion est chargée de gérer les sommes que vous lui confiez en fonction d’un profil prédéfini. Une option qui peut être efficace mais qui souffre d’une certaine opacité car vous n’êtes pas informé des fonds sur lesquels votre épargne est investie. Si vous retenez cette option, choisissez donc une société de gestion reconnue.

Vous disposez ou vous souhaitez vous constituer une épargne de long terme ? Choisissez un contrat d’assurance-vie en architecture ouverte et riche en unités de compte. Placez votre épargne sur des supports en unités de compte judicieusement choisis. Vous ne devriez pas le regretter.

Le Cabinet arnaud Sylvain vous propose une prestation de conseil en allocation d’actifs pour vous aider à choisir vos unités de compte. Pensez-y.

Ressources

Rapport Berger-Lefebvre (Pdf, 2,10 Mo)