Menu

Capitalisez pour profiter des intérêts composés

Finances personnelles

Mar 03

Les intérêts composés accélèrent la rentabilité de vos placements

Lorsque les intérêts produits par vos placements sont intégrés au capital (capitalisés), ils produisent eux-mêmes des intérêts. En conséquence, ces intérêts composés améliorent le rendement de votre capital initial.
Si vous souhaitez vous constituer progressivement un capital, n’oubliez pas que de faibles écarts de rendement se cumulent et peuvent devenir importants à long terme.


Sommaire


Intérêts simples ou composés ?

Lorsque vous placez votre épargne, celle-ci vous rapporte des intérêts. Ainsi, lorsque vous placez 1 000 euros à un taux de rémunération annuel de 5 %, ce capital générera 5 % x 1 000 euros = 50 euros à l’issue de la première année. Vous pouvez alors décider de consommer ces intérêts ou de les agréger au capital existant.

  • Si vous décidez de consommer ces 50 euros, votre capital demeure inchangé. Vous recevrez donc 50 euros à l’issue de la deuxième année. Ces intérêts sont calculés sur le capital initial.
  • En revanche, si vous choisissez d’agréger ces intérêts à votre capital initial, les intérêts que vous percevrez à la fin de la deuxième période seront calculés à partir d’un capital initial de 1 000 euros augmenté des intérêts de la première période, soit 1 050 euros. Les intérêt perçus à l’issue de la deuxième période ne seront donc plus de 50 euros, mais de :
    5 % x (1 000 + 50) = 50 + 2,5 = 52,5 euros
    Aux intérêts simples calculés sur le capital initial de 1 000 euros s’ajoutent des intérêts de 2,5 euros, calculés sur les 50 euros d’intérêts de la première période. Ces intérêts d’intérêts sont les intérêts composés.

Ainsi sur une période de 15 ans, un placement de 1 000 euros rémunéré à 5 % par an dont les revenus sont distribués chaque année générera 50 euros d’intérêts chaque année (5 % x 1 000 euros), soit un total de 750 euros (15 x 50 euros).

Un placement de 1 000 euros dont les intérêts seront capitalisés atteindra 2 079 euros après 15 ans. L’épargne initiale de 1 000 euros produira donc 1 079 euros si les intérêts sont capitalisés (agrégés au capital à chaque période), soit 329 euros de plus qu’en cas de distribution des intérêts. Ces 329 euros représentent l’impact de la capitalisation des intérêts. Sur une durée de 15 ans et pour une rémunération annuelle de 5 %, ils ont accru les intérêts de près de 45 % (329/750).

Vous voulez démultiplier le rendement de votre épargne ? Capitalisez les intérêts !

La capitalisation des intérêts accroît les écarts de rendement

Lorsque les intérêts sont capitalisés, les intérêts produisent des intérêts. En conséquence, plus le taux de rendement sera élevé, plus l’impact de la capitalisation des intérêts sera important. Ainsi, si vous épargnez 100 euros par mois pendant 15 ans,

  • vous disposerez d’un capital de 19 400 euros (12 000 euros de versements et 7 400 euros d’intérêts) si votre support d’épargne est rémunéré à 1 % ;
  • ce capital atteindra 22 600 euros si la rémunération est de 3 % par an. Les intérêts cumulés atteindront 10 600 euros ;
  • votre capital s’élèvera à 26 500 euros si la rémunération est de 5 % par an.

Ces écarts seront encore plus importants si vous épargnez sur une durée de 20 ans. Le capital s’établira à 26 500 euros pour une rémunération de 1 %, et à 40 500 euros pour une rémunération de 5 %.

Que rapportent 100 euros épargnés chaque mois, en fonction de la durée de placement et du rendement du support ?

Horizon d’épargne
Rendement annuel 10 ans 15 ans 20 ans
1 % 12 612 € 19 405 € 26 544 €
3 % 13 945 € 22 624 € 32 685 €
5 % 15 436 € 26 482 € 40 580 €

Si les écarts de rendement sont peu importants à court terme (la capitalisation reste limitée), leur impact s’accroît avec le temps. Pour profiter pleinement de la capitalisation des intérêts, vous devrez donc rechercher un rendement qui soit le plus élevé possible pour votre épargne de long terme. Évident ? Évidemment non. La recherche du meilleur rendement devra s’effectuer en tenant compte d’un autre facteur, le risque. Vous rechercherez le meilleur fonds en euros car les fonds en euros présentent le même degré de risque. En revanche, une réflexion sera impérative avant de modifier le couple rendement-risque de votre épargne.