Menu

Placements : soyez vigilants !

Finances personnelles

Sep 12

Placements : évitez les pièges !

L’Autorité des Marché financiers (AMF) le rappelle régulièrement, le contexte de rendements faibles se révèle favorable au développement d’arnaques. Soyez vigilants !

Le contexte : une baisse généralisée des rendements des placements sans risque

Les rendements des produits d’épargne bancaire (Livret A, PEL, compte à terme) et des fonds en euros des contrats d’assurance-vie se réduisent depuis plusieurs années. Ainsi, le taux du livret A s’établit à 0,75 % depuis le 1er août 2015, tandis que le rendement moyen des fonds en euros des contrats d’assurance-vie s’est élevé à 2,5 % en 2014 contre 4,1 % en 2007 (rapport de l’ACPR, format Pdf)

La baisse du rendement des placement sans risque pourrait d’ailleurs s’accélérer sous l’effet de l’assouplissement quantitatif (Qu’est-ce que le Quantitative Easing ?) décidé par la BCE. La baisse de rendement des emprunts d’Etat qui en découle impacte directement les fonds en euros des contrats d’assurance-vie.

Dans un contexte où le rendement des placements sans risque se réduit, la recherche de rendement implique obligatoirement une prise de risque supplémentaire (rendement et risque sont liés). Malheureusement, cette recherche de rendement conduit parfois à céder à la promesse d’un rendement élevé sans risque.

Le placement qui procure un rendement élevé sans risque est le placement miracle qui fait rêver tous les épargnants. Or, ce placement n’existe pas. Cela n’empêche pas que de tels placements sont régulièrement proposés. Ce sont au pire des arnaques, au mieux des tromperies.

Les arnaques : Forex et système pyramidal

Les escroqueries se cachent derrière les promesses les plus folles. Ainsi, les promesses de gain sur le Forex ou encore la publicité en faveur des options binaires sont des pièges redoutables. Même si vous avez la « chance » que l’intermédiaire existe et soit honnête, vos chances de gain sont infimes.

source AMF

Les systèmes de Ponzi sont plus difficiles à déceler, car ils peuvent tenir leur promesse de rendement élevé tant qu’ils trouvent de nouveaux clients. Ainsi en effet,

 » Un système de Ponzi est un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants. Si l’escroquerie n’est pas découverte, elle apparaît au grand jour au moment où elle s’écroule, c’est-à-dire quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des clients »

source : Wikipedia

Le dernier système de Ponzi qui a défrayé la chronique est celui mis en place par Bernard Madoff, une fraude portant sur 50 milliards de dollars (comprendre l’affaire Madoff sur lemonde.fr)

Les tromperies : sous-estimation des risques et surestimation du rendement

Outres les arnaques, les promesses de rendement élevé sans risque ou presque cachent également des tromperies.

Dans le cas des tromperies, les produits proposés existent réellement. Ils peuvent même être distribués par des intermédiaires reconnus. La tromperie repose sur un rendement exagéré et un risque très largement sous-estimé.

Les tromperies peuvent porter sur des placements atypiques, car ceux-ci sont moins réglementés et moins connus. Ils permettent donc de manipuler plus facilement les investisseurs. Ainsi par exemple, les manuscrits anciens semblent avoir été récemment l’objet d’une escroquerie de grande ampleur.

Attention cependant, la tromperie ne sera réelle qu’à condition que la promesse d’un rendement élevé se soit accompagnée d’une garantie de sécurité. S’il vous a été explicitement spécifié que ces placements étaient risqués et spéculatifs, vous agirez en connaissance de cause et ne pourrez invoquer aucune tromperie.

source Conso Mag

Par ailleurs, les tromperies peuvent aussi concerner des placements classiques tel l’immobilier de défiscalisation. Les dispositifs de Robien ou Demesssine ont ainsi donné lieu à de nombreux abus.

Dès lors que le bon grain côtoie l’ivraie, comment les séparer ? Faut-il se contenter des seuls placements sécurisés et se résigner à un rendement désespérément faible ?

Comment être vigilant ?

L’AMF prodigue plusieurs conseils utiles pour éviter les arnaques. Il s’agit de vérifier qu’on n’essaie pas de tromper votre confiance :

  • Vérifiez les qualités de votre interlocuteur : examinez impérativement les qualifications de votre interlocuteur et son inscription aux registres correspondants (ORIAS).
  • Vérifier les dires de votre interlocuteur : méfiez-vous des discours trop beaux pour être vrais. Un placement rentable et garanti n’a jamais existé, n’existe pas, et n’existera jamais.
  • Vérifiez le produit proposé : demandez la documentation du produit et lisez-là intégralement. Ne vous limitez pas à la plaquette commerciale, consultez également les documents de souscription et les contrats.

Par ailleurs, deux recommandations pertinentes méritent d’être ajoutées :

  • Vérifiez que vous comprenez le produit qui vous est proposé : n’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas. Si le fonctionnement du produit vous échappe, vous ne pourrez apprécier le rendement et le risque qui vous sont promis.
  • Informez-vous pour développer votre sens critique et consultez nos ressources dédiées.

source AMF