Menu

Assurance décès : protégez vos proches

Prévoyance

Juin 04

Une assurance décès permet de protéger ses proches en cas de décès ou d’invalidité. Pensez-y !

Pourquoi souscrire une assurance décès ?

En échange du versement de primes, l’assurance décès garantit le versement d’un capital ou d’une rente en cas de décès de l’assuré. L’assurance décès permet au(x) bénéficiaire(s) du contrat de faire face aux conséquences financières du décès de l’assuré.

  • Les conséquences immédiates : Une assurance décès sera souscrite afin d’assurer une sécurité financière dans les premiers temps suivant le décès de l’assuré, notamment pour acquitter les droits de succession.
  • Les conséquences à long terme : Une assurance décès pourra également garantir le maintien du niveau de vie sur le long terme.

Dans sa version courante, l’assurance cesse au-delà d’un certain âge et les primes progressent avec l’âge pour accélérer à partir de 65 ans. Les versements s’effectueront donc à fonds perdus lorsqu’on cessera volontairement de s’assurer ou que l’on atteindra la limite d’âge.

Ces fonds ne seront cependant pas perdus pour tous car ils permettent justement de s’assurer pour des montant conséquents à un coût relativement faible lorsque le risque de décès est faible.

Quand souscrire une assurance décès ?

Vous l’aurez compris, une assurance-décès doit paradoxalement être souscrite lorsque le risque de décès est faible, mais que ses conséquences financières sont les plus préjudiciables. Il est donc recommandé de souscrire une assurance décès lorsque :

  • la disparition d’un membre du foyer s’accompagne d’une perte de revenus. L’assurance décès vise à pallier cette perte. La souscription d’une assurance décès sera impérative si un membre du foyer concentre l’essentiel des ressources.
  • l’épargne et les revenus du capital sont faibles : si les revenus du travail composent l’essentiel des ressources, tout doit être entrepris pour limiter les conséquences de leur disparition.

(2) commentaires

Add Your Reply