Métaux précieux : un bref aperçu

par Arnaud Sylvain | Allocation d'actifs

Avr 24

Métaux précieux : un bref aperçu

Les métaux précieux sont rares et utiles. Pour autant, y investir n’offre aucune garantie de succès. Qui sont-ils ?

 

Qu’est-ce qu’un métal précieux ?

Les métaux précieux sont des éléments métalliques rares, d’origine organique et qui ont une valeur intrinsèque. Ils ne s’oxydent pas ou ne se corrodent généralement pas, et ils ne ternissent pas naturellement.

La notion de métal précieux est fluctuante selon les époques et les civilisations en fonction de l’offre et la demande. Les trois métaux précieux les plus connus sont l’or, l’argent et le platine. Le palladium et le rhodium, métaux platinoïdes peuvent s’ajouter à cette liste.

Ces métaux sont rares du fait de leur faible présence dans la croute terrestre. La production de ces métaux par extraction du milieu naturel ne suffit plus pour assurer les besoins de la consommation mondiale.

Ces métaux sont précieux parce qu’ils ont de nombreuses propriétés industrielles (forte demande) et qu’ils sont rares.

Les principaux métaux précieux

L’or

L’or est le métal précieux le plus connu. C’est un élément chimique atomique portant le numéro 79 et le symbole Au. L’or est un métal précieux peu sensible à l’oxydation et la corrosion.

Il est exploité depuis 6 000 ans et a fondé notre système monétaire jusqu’à récemment. Ce n’est que le 15 août 1971 que le président Richard Nixon a annoncé la fin de la convertibilité du dollar en or. L’or peut être acheté sous forme de lingots, de mini-lingots, de pièces et de bijoux (vous pouvez consulter cet article sur l’investissement dans l’or).

La production annuelle mondiale d’or est légèrement supérieure à 3 000 tonnes. Les principaux pays producteurs d’or sont la Chine, l’Australie et la Russie.

L’argent

L’argent est un élément chimique atomique portant le numéro 47 et le symbole Ag. L’argent est moins rare que l’or en termes de quantité, mais contrairement à l’or il est très difficile et coûteux de le recycler. Par conséquent, il a tendance à se raréfier. Comme l’or, l’argent peut être acheté sous forme de lingots.

La production mondiale annuelle d’or approche 25 000 tonnes. Les principaux pays producteurs d’argent sont le Mexique, la Chine et le Pérou.

Le platine

Le platine est un élément chimique atomique portant le numéro 78 et le symbole Pt. Il fait partie des 8 matières premières stratégiques.

La production annuelle mondiale de platine avoisine 180 tonnes. Les principaux pays producteurs de platine sont l’Afrique du sud, la Russie et le Zimbabwe.

Le palladium

Le palladium est un élément chimique atomique portant le numéro 46 et le symbole Pd. C’est un métal blanc semblable au platine.

Sa production mondiale annuelle est de l’ordre de 210 tonnes. Les principaux pays producteurs de palladium sont la Russie et l’Afrique du Sud, loin devant le Zimbabwe et le Canada.

Le rhodium

Le rhodium est un élément chimique atomique portant le numéro 45 et le symbole Rh.

La production annuelle mondiale de rhodium est de l’ordre de 23 tonnes, dont plus de 80 % sont extraites en Afrique du Sud.

Quelle utilisation pour les métaux précieux ?

L’or et l’argent ont été utilisés pendant longtemps comme monnaie. Si l’or reste une valeur (refuge) prisée des investisseurs individuels et des banques centrales, les autres métaux précieux ont surtout une utilisation industrielle.

L’argent est utilisé dans de nombreuses industries : industrie automobile, électronique, nanotechnologies, secteur médical, etc.

Le platine sous sa forme pure est utilisé en bijouterie et en soins dentaires. il est aussi utilisé dans l’industrie automobile. Il est également populaire en tant qu’alliage (l’alliage de platine et de cobalt est utilisé pour fabriquer des aimants).

Le palladium est un platinoïde, le palladium et le platine partagent une structure, une origine ou une fonction commune. Ce métal précieux a connu une forte croissance à cause de son utilisation dans les convertisseurs catalytiques pour les voitures. Le palladium est aussi très utilisé dans le secteur électrique et électronique, dans les alliages dentaires, dans la bijouterie, et dans le secteur de l’industrie chimique pour la fabrication de fibres synthétiques.

Le rhodium est quant à lui utilisé dans la chimie comme catalyseur et comme élément chauffant ou encore en bijouterie pour protéger l’argent contre l’oxydation et le noircissement.

Pourquoi investir dans les métaux précieux ?

La rareté des métaux précieux couplée à leur utilité attire les investisseurs qui les considèrent comme des valeurs refuges et des actifs de diversification déconnectés des marchés financiers.

Mais ce n’est parce que ces métaux sont rares qu’y investir est une garantie de gagner de l’argent. Leur cours dépend de l’offre et de la demande, parfois aussi de la spéculation.

Investir dans les métaux précieux n’offre aucune garantie en capital.

Vous pouvez retrouver les cours de ces cinq métaux précieux (or, argent, platine, palladium, rhodium) sur le site d’Agosi

Titulaire d'un master en gestion de patrimoine et docteur en économie.

En savoir plus