Finances personnelles

Les articles de cette catégorie s’intéressent à l’épargne (comment épargner ? Combien ? Épargner ou investir ?), au crédit, et à une dimension importante des placements financiers : le risque.

N’oubliez jamais que le rendement et le risque sont liés. Pas de rendement sans risque.

Oct 18

Emprunter pour investir en bourse ?

| Finances personnelles

Faut-il emprunter pour investir en Bourse ?

Alors que l’investissement locatif est très largement financé à crédit, cette pratique est très peu utilisée par les investisseurs en Bourse.
Dans un contexte où les taux sont bas et la fiscalité des placements financiers plus douce que celle de l’immobilier, ne serait-il pas pertinent de s’endetter pour investir dans des placements financiers ? Non. Lire la suite

Juin 13

Epargner ou investir ?

| Finances personnelles

Épargner ou investir, faut-il choisir ?

Lorsqu’il s’agit de placer de l’argent, difficile de savoir s’il est préférable de l’épargner ou de l’investir. Si l’épargne et l’investissement sont deux notions proches, il n’est pas si simple d’expliquer précisément ce qu’elles recouvrent et ce qui les différencie. Faut-il choisir entre épargner ou investir ou peut-on épargner et investir ? Lire la suite

Déc 20

Vivre à crédit : où sont les limites ?

| Finances personnelles

Vivre à crédit : jusqu'où aller ?

Le crédit représente l’exact opposé de l’épargne. Alors que l’épargne consiste à consommer plus tard des ressources dont on dispose, le crédit consiste à consommer maintenant des ressources dont on ne disposera que plus tard. Ce choix de dépenser maintenant des revenus futurs est-il bien raisonnable ? Jusqu’où peut-on aller ? Lire la suite

Mar 03

Capitalisez pour profiter des intérêts composés

| Finances personnelles

Les intérêts composés accélèrent la rentabilité de vos placements

Lorsque les intérêts produits par vos placements sont intégrés au capital (capitalisés), ils produisent eux-mêmes des intérêts. En conséquence, ces intérêts composés améliorent le rendement de votre capital initial.
Si vous souhaitez vous constituer progressivement un capital, n’oubliez pas que de faibles écarts de rendement se cumulent et peuvent devenir importants à long terme. Lire la suite