Menu

5 conseils pour réussir vos placements

Finances personnelles

Mai 20

5 conseils pour réussir vos placements

Lorsque vous investissez votre épargne, vous courez le risque que le rendement soit nettement et durablement inférieur à ce que vous espériez. Voici donc 5 conseils pour ne plus être déçu par vos placements.


Sommaire


Les performances passées ne présagent pas des performances futures

À moins de souscrire l’un des rares placements dont le taux est connu à l’avance (compte à terme ou PEL), l’historique des rendements passés représente la seule information objective dont vous disposez pour évaluer le rendement potentiel d’un placement. Même le taux du livret A (1,25 % en mai 2014) n’est pas connu à l’avance. Or comme vous le savez les performances passées ne présagent pas des performances futures. Par ailleurs, les « nouveaux » placements n’ont aucun historique de rendement.

Dès lors que le rendement moyen d’un placement ne peut être connu avec certitude, des précautions sont nécessaires pour éviter les mauvaises surprises.

1. Délimitez le champ des possibles

Avant de choisir un produit, vous devez vous assurer qu’il est compatible avec vos objectifs, vos motivations et votre situation. Vous devrez donc impérativement définir votre profil de risque pour déterminer les placements qui vous conviennent. Vous pourrez également consulter un professionnel pour discuter de vos projets, cela vous permettra de mieux cerner vos motivations et vos objectifs.

2. Comprenez le produit dans lequel vous souhaitez investir

Lorsque vous aurez isolé le support qui vous correspond (assurance-vie, location nue ou meublée, SCPI, …), vous vous attacherez à collecter des informations : caractéristiques précises, avantages et inconvénients, appréciation et avis d’investisseurs et de proches, … Toutes ces informations vous permettront d’approfondir votre compréhension du support que vous ciblez. Vous pourrez alors vous faire une idée assez précise du rendement et du risque associé. N’oubliez jamais que risque et rendement sont liés : plus le rendement est élevé, plus le risque l’est également. Méfiez-vous donc des produits miracle aux promesses de rendement élevé. Des rendements élevés s’accompagne toujours d’un risque élevé. L’AMF (Autorité des Marchés Financiers et l’INC (Institut National de la Consommation) alertent d’ailleurs les épargnants sur les produits « atypiques »

Poursuivez votre collecte d’informations jusqu’à comprendre le produit dans lequel vous souhaitez investir. Par exemple, assurez-vous de bien comprendre le statut de Loueur en Meublé non Professionnel si vous souhaitez investir dans une résidence de services. De même si vous souscrivez une assurance-vie, prenez connaissance des critères de choix d’un contrat d’assurance-vie.

Si vous ne parvenez pas à maîtriser le fonctionnement du produit qui vous intéresse, faites-vous accompagner ou choisissez un autre produit. N’investissez jamais dans un produit dont vous ne comprenez pas le mécanisme.

3. Choisissez votre produit

Lorsque vous aurez défini et compris le support sur lequel vous souhaiter investir, vous retiendrez le produit qui répond le mieux à vos objectifs. En conséquence, n’hésitez pas à comparer différents produits. Celui qui vous correspondra ne sera pas forcément le plus populaire.

Si vous avez du temps et que vous en avez l’envie, vous pourrez effectuer vous-même cette comparaison et sélectionner le bon produit. Sinon, faites appel à un professionnel.

4. Suivez les performances de votre placement

Votre placement est pertinent au moment où il est réalisé. Vous devrez néanmoins suivre régulièrement ses performances et anticiper ou réagir au mieux face à toute modification conjoncturelle ou fiscale de nature à impacter ces performances.

Si vous ne suivez pas les performances de vos placements, vous risquez de le regretter lorsque vous déciderez de récupérer votre capital. N’oubliez pas que le Cabinet arnaud Sylvain vous propose une prestation de suivi de vos investissements

5. Un accompagnement par un professionnel ?

Réussir ses placements demande du temps et de l’énergie. Si vous êtes perdu dans la jungle des placements, si vous souhaitez faire valider vos choix par un tiers, ou si vous voulez être accompagné et orienté dans le choix, la mise en place et le suivi de vos placement, adressez-vous à un professionnel. Pour limiter les risques, choisissez un interlocuteur disposant de compétences reconnues ainsi que d’une expertise sur le produit qui vous intéresse. Pour plus d’informations sur le choix de votre conseiller, vous pouvez regarder la vidéo suivante (Intégrale Placements – BFMTV – 11 novembre 2013).